Entretien des hottes de cuisine professionnelle : une obligation pour plus de sécurité

Nettoyage hotte cuisine professionnelle

Hervé Vogel, co-fondateur de VEMS depuis 22 ans à Strasbourg, explique pourquoi les responsables des cuisines professionnelles doivent régulièrement entretenir leurs hottes et réseaux d’extraction.

D’après la législation, les restaurants doivent faire nettoyer leur hotte et gaine une fois par an et entre trois et quatre fois, voire plus pour les restaurants rapides. Cette obligation légale est définie par l’arrêté du 25 juin 1980 portant sur les dispositions générales du règlement de sécurité contre les risques d’incendie et de panique dans les établissements recevant du public.

« La graisse s’accumule partout »

« La graisse s’accumule dans la hotte puis dans les filtres, la gaine puis enfin dans le moteur », explique Hervé Vogel, le fondateur de VEMS. « Un nettoyage complet est effectué par les techniciens et il dure environ une demi-journée, selon le type d’installation. Lorsque des graisses se fixent sur les pales, cela peut engendrer une usure anormale de l’extracteur et le moteur peut alors se casser. »

Nettoyez plutôt deux fois qu’une

Un risque d’incendie peut être provoqué soit par une flamme sur un steak soit par un feu d’une friteuse. Pour éviter ce risque, les techniciens de VEMS font de la pédagogie en expliquant les règles de prévention.

Pensez aussi à améliorer la qualité de l’air du restaurant 

Hervé Vogel souligne que les établissements publics doivent aussi contrôler la qualité de l’air intérieur de leurs réseaux aérauliques. « Notre travail consiste à faire un dépoussiérage complet des VMC, des gaines et des caissons d’extraction. »

La qualité de l’air est ainsi meilleure dans leur cuisine professionnelle et dans leur salle de restauration. « Pour le moment, il n’y a aucune réglementation à propos de la qualité de l’air sauf pour les établissements scolaires. C’est tout de même un atout pour les restaurateurs dans l’accueil des clients. »

Les professionnels doivent être vigilants car il existe une réglementation sur la ventilation des WC et salles de restaurant (n’oubliez pas de consulter votre règlement sanitaire départemental).

Découvrez l'offre de VEMS ‹ Retour